Grand Paris de l'égalité 2018

Après avoir réalisé le "8ème Tour de France de l'Egalité" qui nous a mené dans 32 villes étapes de région du 13 novembre au 16 décembre 2017, les Maisons des Potes ont organiser une seconde édition du Grand Paris de l'Egalité du 5 Mars au 7 Avril 2018 qui nous a mené dans 50 villes étapes d'Ile de France.


Nous avons démarré en Essonne, (le 5 mars aux Ulis et à Massy, le 6 mars à Ris Orangis et à Grigny, le 7 mars à Evry et Corbeil Essonne ) puis en Seine St Denis (le 8 mars à La Courneuve et à Aubervilliers, le 9 mars à Sevran et à Aulnay, le 12 mars à Montfermeil et à Clichy sous Bois) ), dans les Hauts de Seine (le 13 mars à Nanterre et à Gennevilliers, le 14 mars à Sceaux et Bagneux ), à nouveau en Seine St Denis (le 15 mars à Bobigny et Pantin, le 16 mars aux Lilas) et dans Paris ( le 15 mars dans le XIXème, le 16 mars dans le XXème), puis en Seine St Denis ( le 19 mars à Montreuil et Bagnolet, le 20 mars à St Denis et Stains) puis à Paris ( le 21 mars dans le XIIème, le 22 mars dans le XVIII, le 23 mars dans le XIVeme), dans le Val d'Oise ( le 26 mars à Sarcelles et Garges les Gonesse et Goussainville, le 27 mars à Villiers le Bel et Gonesse et Creil (Oise), le 28 mars à Cergy et Argenteuil, dans les Yvelines (le 29 mars à Chanteloup les vignes et Mantes la Jolie et Mantes la Ville, le 30 mars aux Mureaux et à Sartrouville), dans le Val de Marne ( le 2 avril à Fontenay sous Bois et à Bonneuil, le 3 avril à Champigny et à Chenevières, le 4 avril à Créteil et Alfortville), puis avons terminer par la Seine et Marne (5 avril à Montereau et à Melun, le 6 avril à Savigny le Temple et à Yerres en Essonne).

 Dans chaque ville étape nous sommes allés à la rencontre des associations, des citoyens et es élus qui agissent dans les quartiers populaire pour faire vivre l'idéal de fraternité contre le sexisme et le racisme. Dans les centres sociaux, au cœur des quartiers populaires nous avons organiser des formations à lutte contre les discriminations avec les travailleurs sociaux, les bénévoles, les militants défenseurs des droits de l'homme.

 Nous avons organisé dans chaque ville étape un rassemblement public devant l'Hôtel de Ville contre le sexisme et le racisme pour interpeller l'opinion publique et les élus et faire connaitre nos revendications.

Nous avons invité sans sectarisme ceux qui veulent faire de l'égalité une réalité à nous rejoindre lors des débats publics et lors des rassemblements contre le sexisme et le racisme devant les Mairies pour interpeller élus et représentants de l'Etat et porter ensemble des revendications concrètes.