Marche pour l'Égalité (1983-2013)

Il y a 30 ans la "marche pour l'égalité contre le racisme" devenait un événement structurant pour le combat anti-raciste et anti-discrimination.
Chaque année, la Fédération des Maisons Des Potes prépare un Tour de France dans la droite ligne de cette première marche. D'octobre à novembre, nous visiterons 53 villes de France et certaines villes à l'étranger.

Notre objectif est de mettre en avant nos "10 propositions" www.fairedelegaliteunerealite.com.
Cette année nous avons fait le choix nous inscrire dans le cadre des municipales de 2014. Nous organisons ainsi dans de nombreuses villes un débat entre les candidats républicains autour d'une des 10 propositions adaptée aux enjeux locaux. 

 

Nos 10 propositions adaptées aux élections municipales :

  1. La municipalité s’engage à ouvrir un bureau de conseil juridique pour accompagner les démarches de régularisation des sans papiers.
  2. 30% de personnel municipal de plus dans les écoles primaires situées en ZEP (animateurs et soutien scolaire)
  3. Anonymisons les dossiers de candidature aux logements HLM ! La Municipalité doit anonymiser au sein de son OPHLM et contrôler l’anonymisation au sein des SA HLM implantées sur son territoire.
  4. Déployer le dispositif SOS stage au bénéfice des lycées professionnels avec une équipe de chargés de relations entreprises qui démarche les entreprises pour qu’elles s’engagent à accueillir des stagiaires sans discrimination.
  5. Recrutement et titularisation dans la fonction publique territoriale des éducateurs et animateurs déployés dans les quartiers populaires. 
  6. Création d’une commission paritaire (50% sont des représentants des élus / 50% sont des représentants d’associations sélectionnées par tirage au sort parmi des candidats) chargée d’attribuer 20% du budget municipal dédié au financement des associations en subventions.
  7. Aide et soutien aux journaux et à la presse des quartiers avec un fond municipal à la hauteur de 10% du budget de la communication chargé d’aider la création audiovisuelle des quartiers populaires. (même modèle que pour les subventions d’associations).
  8. La municipalité s’engage à ne jamais écarter les étrangers des postes de vacataires municipaux et à utiliser le dispositif PACTE pour intégrer dans la fonction publique territoriale en catégorie C des étrangers non Européens qui réclament la naturalisation.
  9. Construisons des centres d’hébergement d’urgence pour les femmes victimes de violence dans toutes les communes de plus de 30 000 habitants et augmentons massivement le nombre de places en crèches !
  10. La municipalité met à disposition des citoyens un avocat dans une maison de la justice et du droit.
  11. Enseignement de la laïcité dans les centres sociaux, les centres de loisirs, les MJC, et les autres dispositifs municipaux destinés à la jeunesse.